Le blog de la formation bureautique - Retour au sommaire


 Qualiopi : une histoire de qualité ?

Avant, il y avait Datadock, mais c'était avant

Jadis, les organismes de formation étaient, il est vrai, très peu contrôlés. Aussi bien au niveau des contenus, que des formateurs ou de l'adéquation au besoin, que de la qualité des démarches entreprises et de l'application des process de gestion de la formation.

Plus tard, il y a eu Datadock. Datadock exigeait un minimum de procédures et de clarté dans les propositions de formation et dans leur mise en œuvre. A ce titre, Datadock exigeait, entre autres, la présentation d'un catalogue de cours complet, des modèles de convocations normés, des process d'évaluation de la satisfaction des stagiaires, à minima à chaud, avec une traçabilité du suivi.

Concernant le catalogue de cours, voici ce qui était demandé :

  • Un titre de cours explicite
  • Une durée
  • Taille idéale du groupe
  • Prérequis
  • Objectifs
  • Moyens pédagogiques et d'encadrement
  • Suivi de l'exécution et appréciation des résultats
  • Un contenu détaillé
  • Les moyens d'évaluation

Pour l'ensemble de ces critères, des preuves étaient exigées. Nous l'avons fait et nous avons obtenu l'accréditation Datadock.

 

Puis, vint Qualiopi

Mais il semble que le législateur ne soit pas allé assez loin. Alors, vint Qualiopi.

Ce "label qualité" est obligatoire pour tout organisme de formation "qui se respecte", et quel que soit sa taille, si l'organisme de formation veut profiter de la prise en charge des OPCO ou souhaite pouvoir fonctionner avec EDOF (le compte CPF de la Caisse des dépôts). L'obligation Qualiopi sera donc désormais à fournir à partir du 01/01/2022 afin de pouvoir continuer à "jouer dans la cours des grands".

Formation Office 365 Qualiopi
Consultez le certificat Qualiopi "Actions de formation"

Liste des indicateurs Qualiopi

  • Indicateur n°01 - Informations du public
  • Indicateur n°02 - Indicateurs de résultats
  • Indicateur n°03 - Obtention des certifications
  • Indicateur n°04 - Analyse du besoin
  • Indicateur n°05 - Objectifs de la prestation
  • Indicateur n°06 - Mise en œuvre de la prestation
  • Indicateur n°07 - Adéquation contenus/exigences
  • Indicateur n°08 - Positionnement à l'entrée
  • Indicateur n°09 - Condition de déroulement
  • Indicateur n°10 - Adaptation de la prestation
  • Indicateur n°11 - Atteinte des objectifs
  • Indicateur n°12 - Engagement des bénéficiaires
  • Indicateur n°13 - Coordination des apprentis
  • Indicateur n°14 - Exercice de la citoyenneté
  • Indicateur n°15 - Droits à devoirs de l'apprenti
  • Indicateur n°16 - Présentation à la certification
  • Indicateur n°17 - Moyens humains et techniques
  • Indicateur n°18 - Coordination des acteurs
  • Indicateur n°19 - Ressources pédagogiques
  • Indicateur n°20 - Personnels dédiés
  • Indicateur n°21 - Compétences des acteurs
  • Indicateur n°22 - Gestion des compétences
  • Indicateur n°23 - Veille légale et réglementaire
  • Indicateur n°24 - Veille emplois et métiers
  • Indicateur n°25 - Veille technologique
  • Indicateur n°26 - Public en situation de handicap
  • Indicateur n°27 - Sous-traitance/portage salarial
  • Indicateur n°28 - Formation Situation de travail
  • Indicateur n°29 - Insertion professionnelle
  • Indicateur n°30 - Recueil des appréciations
  • Indicateur n°31 - Traitement des réclamations
  • Indicateur n°32 - Mesures amélioration continue

Pour un indépendant qui travaille seul, les indicateurs 13, 14, 15 et 20 ne sont pas demandés.

 

Quel coût pour un indépendant ?

La préparation à l'audit Qualiopi ne s'improvise pas. Il faut tout d'abord viser un par un tous les indicateurs et vérifier que l'on sera en capacité à amener la preuve formelle que chaque indicateur est srcupuleusement respecté.

Dans mon cas, une très grande partie des process est déjà réalisée, mais pas forcément formalisée ni publique. Je ne le cache pas, le temps passé à la préparation des indicateurs est vraiment important : cela représente plusieurs dizaines d'heures de travail :

Réflexion sur le sens de l'indicateur et quoi fournir (aucun exemple concret sur internet, ou bien tout est payant ou même par le biais de formation !)

Formalisation de l'indicateur : documents Word, Feuilles de suivi Excel, publication sur le site internet, création de nombreuses nouvelles pages sur mon site, reconstruction de certaines pages existantes, etc.

Préparation de l'audit Qualiopi en lui-même : en ce qui me concerne, un document récapitulatif de plus de 60 pages destiné à l'auditeur, accompagné de dizaines de fichiers de preuves à fournir, allant jusqu'à transformer des emails en document PDF, lisible par le futur auditeur.

Au final, c'est un gros travail, croyez-moi. D'autant que personne ne vous guide réellement dans la démarche, et parfois, vous vous demandez même si vous répondez correctement à tel ou tel indicateur. Bien sûr, on lit et on relit le fameux "Guide Référentiel National Qualité V7", mais parfois, on s'interroge sur ce qu'on doit réellement fournir comme preuve ou montrer comme process.

 

Le Saint Graal

Or donc, après avoir longuement préparé cet audit Qualiopi, je me suis lancé. J'ai payé environ 1400 euros HT pour me faire auditer (c'est cela aussi la magie de Qualiopi : on y passe des dizaines d'heures, on est sur de rien, et en plus il faut payer).

L'auditrice a été assez adaptative, c'est à dire qu'elle a compris ce qu'était le travail d'un formateur indépendant. Merci à elle !

Au final, elle a relevé 3 non-conformités mineures sur les indicateurs de veille (23, 24 et 25). Veille légale et réglementaire, Veille emplois et métiers, Veille technologique. Ma faute a été de penser que parce que j'effectuais une veille, le tour était joué. En fait, il fallait aussi consigner mes actions (par exemple dans une feuille Excel) afin de pouvoir montrer l'ensemble des besoins et des actions entreprises, et à chaque fois, de conserver une preuve.

Par exemple, il ne suffisait pas d'avoir compris qu'avec le compte CPF, il était obligatoire d'avoir 11 jours ouvrés entre la commande et la première date de stage. Il fallait aussi l'intégrer systématiquement dans un modèle de mail à destination des stagiaires CPF, et montrer dans un email réel que cette information est bien donnée au stagiaire.

Ces 3 non-conformités ont été levées la semaine suivante, et j'ai obtenu ma qualification Qualiopi le 06/07/2021. Mon Certificat Qualiopi pour les actions de formation.

 

Qualiopi pour les petits ?

Avec du recul, je pense que la quantité de travail demandée pour un indépendant est presque indécente, même si la plupart des indicateurs ont un bien fondé évident. Bien sur, exiger un catalogue de cours clair et complet, exiger une évaluation pré-formation, la rédaction de contenus de formation bureautique sur mesure, effectuer des évaluations post-formation, à chaud puis à froid, tout cela est évidemment une obligation qualité, et il est donc normale que cette obligation devienne légalement exigible.

Je trouve en revanche que pour un indépendant, on en demande exactement autant que pour une société de formation de 100 personnes, qui, elle, a tous les moyens humains nécessaires pour dédier une ou deux personnes et mobiliser des ressources humaines qui ne sont pas comparables. Et pendant que l'indépendant passe ses soirées et ses week-end pour préparer Qualiopi, il ne répond pas à ses emails, ne fait pas sa comptabilité, et n'améliore pas ses contenus pédagogiques ou ses exercices. Clairement, je me demande si Qualiopi n'a pas été mis en œuvre afin de dégoûter un certain nombre d'indépendants à rester dans la course, pour pouvoir continuer à "profiter" de l'argent des OPCO et du CPF.

Sachez que j'ai dans mon environnement de nombreux indépendants en formation Bureautique qui ont déjà, devant la masse de travail à effectuer, jeté l'éponge. Comment vont-ils évoluer ? Ils vont continuer à travailler en indirect pour des centres de formation, et donc moins bien gagner leur vie. Certains se dirigent vers des cours pour des écoles privées ou des facultés. Le salaire est bon, même s'il n'atteint pas ceux que l'on peut obtenir avec des clients direct.

 

Qualiopi ne garantit pas la qualité des formations !

J'ai encore envie de dire un mot. Qualiopi a du bon, n'en doutez pas. Il permet de fiabiliser la démarche qualité des entreprises de formation, et assure une meilleure qualité du process dans le traitement de la demande stagiaire, tout le long de la démarche formation.

En revanche, Qualiopi, je l'ai dit, a fait fuir du marché un bon nombre de formateurs excellents et motivés par leur métier. Et même si ces formateurs sont enthousiastes et dynamiques, Qualiopi aura été pour eu la montagne de trop à franchir.

Enfin, et c'est le plus important, Qualiopi ne donne pas d'assurance sur la qualité de la prestation elle-même. Le formateur est-il... Compétent ? A l'écoute ? Dynamique ? Adaptable ? Pour le savoir, on devrait obliger l'auditeur à suivre un cours pour en juger par lui-même. Alors, pour la qualité, il reste encore les avis Google, dernier outil "non officiel" sur lequel vous pourez toujours vous faire une idée par avance :)

Conclusion : Qualiopi, comparativement à de grandes entreprises de formation, a un coût démeusuré pour un indépendant : en temps passé, mais aussi pour le coût de l'audit en lui-même.

Enfin, Qualiopi rassure sur la qualité des process, mais pas sur la qualité des contenus. A quand une troisième mouture ?...

 

Bon courage à tous les indépendants qui souhaitent obtenir leur qualification Qualiopi !

 




Pour échanger, merci d'utiliser mon profil Linkedin :
Profil linkedin Eric SOTY



Formez-vous sur ces logiciels avec une méthode qui a fait ses preuves : des parcours individuels en intra, uniques, basés sur des ateliers cours et 100% utiles :

Consultez le détail du parcours en ateliers sur Excel (9 briques de compétence)
Consultez le détail du parcours en ateliers sur Word (6 briques de compétence)
Consultez le détail du parcours en ateliers sur PowerPoint (5 briques de compétence)
Consultez le détail du parcours en ateliers sur Outlook (2 briques de compétence)

Retourner au sommaire du blog




Haut de cette page  
Accueil du site